Course à l'abîme, op. 8

Composée en 2012, Course à l'abîme est une oeuvre "apocalyptique", entraînant les auditeurs dans un voyage inattendu vers les abysses  : tout commence calmement, dans une longue introduction qui laisse présager le déluge qui va suivre. Puis subitement, le ciel se déchire et les entrailles de la Terre s'ouvrent. S'en suit alors une course effrénée vers l'abîme du monde qui pourront révéler dans un autre niveau de lecture les abîmes de l'âme humaine.
C'est une partition très puissante qui met à rude épreuve l'orchestre, dans une grande violence.

    B:w1sicmvzaxpliiwzmzbdlfsibwf4il0swyj3zsjdxq==

    English version click here.

    B:w1sicmvzaxpliiwzmzbdlfsibwf4il0swyj3zsjdxq==

    Fiche d'identité de l'oeuvre : 

    • Titre : Course à l'abîme - poème symphonique n°3, op. 8 
    • Année de composition : 2012 
    • Durée : 12 minutes 30 secondes
    • Instrumentation : 3 Flûtes (dont Piccolo), 3 Hautbois, 3 Clarinettes en sib (dont Clarinette Basse), 3 Bassons (dont Contrebasson), 4 Cors en fa, 3 Trompettes en sib, 2 Trombones Ténors, 1 Trombone Basse, 1 Tuba, 5 Percussions, Piano/Célesta, Harpe, Violon I, Violon II, Alto, Violoncelle, Contrebasse

    PARTITION

    La partition de Course à l'abîme, op. 8 n'est pas disponible. Une nouvelle édition de l'oeuvre est prévue en 2019.